Chutneys

Le mot “chutney” vient en effet de l’indien “chatni” qui signifie “épices fortes”. Mais alors que le véritable chatni indien est une pâte d’ingrédients frais préparée quasi quotidiennement, le chutney tel que nous l’envisageons dans les pays anglo-saxons et en France est une marmelade aigre-douce, préparée à base de fruits et/ou de légumes, d’épices, de vinaigre et de sucre. Ceci confère au produit final une saveur originale et d’excellentes capacités de conservation, comme les confitures.

Selon l'ingrédient principal : églantier, rhubarbe, ortie, pissenlit, ... le chutney accompagne volontier la charcuterie, le fromage, des batonnets de légumes crus ou des légumes cuits vapeur, ou même des pâtes, ...

 

Toutes les associations sont possible en fonction des goûts de chacun.

Sorbets.

Un sorbet est le plus souvent un dessert glacé, qui contrairement à la crème glacée, ne contient pas de crème, de lait ou de jaune d'oeuf. Il est préparé à partir d'une purée de fruit ou d'un jus auxquels  je rajoute un sirop de sucre et de l'eau.

 

Je ne les prépare pas trop à l'avance pour éviter qu'ils ne s'abiment au congélateur.

 

Il est possible de m'en commander en contenant d'un litre ou 1/2 litre, en fonction des fruits que j'ai de disponible, soit à la ferme, soit au magasin de producteurs fermier à St Germain Lava, au Val d'Aix.

Les p'tits crus de Flo

Mes p'tits crus sont des boissons fermentées à partir de fleurs, de plantes ou de fruits autres que du raisin. Je n'ai donc pas le droit de les appeler "vin".

 

Cependant, le principe de fabrication est le même, à la différence que le raisin est une matière première complète, qui contient tous les éléments nécéssaires à la fermentation, et à la réalisation du produit final qui est le vin.

 


 

 

Donc en fonction de la matière première qui me sert à donner le goût à ces boissons, soit il faudra que je rajoute du sucre, des levures, de l'eau, ... ou que j'enlève.

 

Si je prends l'exemple de la rhubarbe, elle a un taux d'acidité trop important, il faut donc que je le réduise en fonction des mesures effectuées, soit avec de l'eau, soit avec du carbonate de calcium.

 

Une fois la bouteille ouverte,  mes boissons se conservent de la même façon qu'un vin de raisin.

 

On peut les boire à l'apéritif, mais aussi associées à des mets au cours du repas, ou encore en accompagnement d'un dessert.

 

La rhubarbe s'accorde bien avec le foie gras, le poisson et les crustacés, ...

 

La fleur de sureau s'accorde bien avec des desserts aux fruits comme la framboise, la rhubarbe, ... voire avec des desserts au chocolat noir. Mais certains l'aiment aussi avec le foie gras.

 

Et la reine des prés, s'accorde avec des mets contenant des amandes ou du miel.

 

Ces boissons étant alcoolisées, elles sont à consommer avec modération.